10 conseils que j’aurais aimé recevoir avant de devenir maman

 

Devenir maman est le plus beau cadeau du monde. Cet enfant qui devient le centre de toutes nos attentions, de notre avenir mais aussi de nos inquiétudes fait entrer autant de bonheur que de challenge au quotidien. Bien des situations, ou sentiments sont communs à toutes les mamans , il est donc possible de prévenir les périodes difficiles d’y remédier et  aussi de relativiser… ce que j’aurais aimé savoir avant de devenir maman

 

 1. On ne sait pas toujours comment réagir … et c’est normal !   

On ne connait pas immédiatement les besoins exactes de notre enfant , ou la raison pour laquelle notre bébé pleur à un moment ou à un autre. Notre enfant arrive tout juste au monde, et chaque enfant et unique ,il faudra donc du temps pour apprendre à le découvrir et à le connaitre. Etre maman n’est pas inné, ça s’apprend , alors pas ne panique.

 

 

2. Garder du temps pour soit

La période post-partum peut donner lieu à un sentiment de solitude . Etre seule avec son bébé, sans relais et ne presque plus socialiser , pourra transformer cette période en enchainement de longues journées fatigantes, autant physiquement que moralement. Vous êtes devenue mère mais avant de devenir mère vous étiez une femme, une femme avec des passions , des envies , des projets… Se planifier un moment dans la journée ou dans la semaine , dans le but d’ entretenir cette autre facette de votre personnalité est essentiel. Que cela dure 3heures ou 30 minutes , rien que le fait d’attendre cet instant avec impatience libérera déjà une certaine euphorie en vous.

 

 

3. Acceptez l’aide que l’on vous propose 

Nous avons tous besoin les uns des autres , solliciter ou accepter de l’aide n’est pas un échec . Il vous permettra de souffler, et de revenir en pleine forme et reposée afin de continuer d’avancer . L’enfant , surtout dans les premiers mois est émotionnellement connecté à la mère , avoir une maman épanouie lui permettra d’etre épanoui à son tour

 

 

4. Faites confiance au papa !

Oui on a l’impression qu’il fera jamais aussi bien que nous. Mais tout s’apprend. Il se pourrait même qu’il devienne spécialiste dans certain domaine, pour endormir l’enfant par exemple. Les premiers jours/semaines sont difficiles, il est important d’etre 2.

 

 

5. Ne pas comparer son bébé à celui d autres

« Le bébé d’intel a marché à tel âge alors que le mien est encore à quatre pattes » ; si le pédiatre ne décèle aucun soucis de santé alors tout va bien , chaque enfant évolue à son rythme . Chaque naissance est particulière et chaque bébé aussi.

 

 

6. Ne pas se comparer aux autres mamans non plus !

La mère parfaite n’existe pas, même si on en a l’impression. Apprendre des méthodes d’ une autre peut etre bénéfique mais idéaliser cette autre maman peut etre néfaste et vous rendre triste, ce n’est pas le but. Chaque maman à ses forces et ses faiblesses, l’essentiel est de chercher à évoluer au fil du temps.

 

 

7. Quoi que vous décidiez, il y aura toujours des critiques

Les regards extérieurs , et les critiques peuvent nous faire embrigader dans un climat d’angoisse permanent. La maternité est une période assez difficile comme ça , apprendre à passer outre les critiques , nous plonge dans un sentiment de soulagement extreme et de légèreté. C’est là que le terme «  je m’enfoutisme » prend tout son sens. On essaie de donner le meilleur de nous un point c’est tout !

 

 

8. Allaitement ou biberons à vous seule de décider

Tant que vous êtes en phase avec vous même, c’est votre choix à vous et vous seule.

 

 

9. D’autres mamans vivent les même bonheurs et traversent les même difficultés

On est jamais seule, vous rencontrerez des mamans prêtes à échanger , prêtes à écouter et ouvertes au partage d’expérience et cela pourra beaucoup aider. Parler et extérioriser ses sentiments peut etre salvateur. Il suffit de faire un pas.

 

 

10. Le temps passe très vite, alors profitez à fond

Notez et immortalisez les précieux moment du bébé : les premiers pas , les premiers sourires, le premier mot…

Articles Récents

En fait, je m'imaginais un autre bébé

La grossesse, période pendant laquelle on s’imagine maintes et maintes fois son futur bébé.Ses yeux seront surement comme ça, il aura telle taille, ce sera un bébé doux , facile...

En savoir plus

" Vous avez l'utérus vide "

Un enfant ange profondément aimé,  un enfant ange qui aura à jamais une place dans mon coeur.  « Tu en feras un autre », « la nature est bien faite, il n’aurait pas...

En savoir plus

Laissez un commentaire

Ce blog est modéré